img Leseprobe Leseprobe

DJOUDJOU ORGANES DU SANG : la revanche de l’enfant assassiné.

"Toi, qui es-tu ? " "Je suis Djoudjou, le Nfeu-Men, je suis le mort qui vit en toi. Je suis mort pour que tu vives, maintenant tu dois mourir pour que je trouve mon repos".

Dantse Dantse

EPUB
7,99
Amazon iTunes Thalia.de Weltbild.de Hugendubel Bücher.de ebook.de kobo Osiander Google Books Barnes&Noble bol.com Legimi yourbook.shop
* Affiliatelinks/Werbelinks
Hinweis: Affiliatelinks/Werbelinks
Links auf reinlesen.de sind sogenannte Affiliate-Links. Wenn du auf so einen Affiliate-Link klickst und über diesen Link einkaufst, bekommt reinlesen.de von dem betreffenden Online-Shop oder Anbieter eine Provision. Für dich verändert sich der Preis nicht.

indayi edition img Link Publisher

Belletristik / Krimis, Thriller, Spionage

Beschreibung

La fin tragique d'une malédiction familiale d'un clan glorieux C'est l'histoire de la famille la plus riche et la plus influente de Darmstadt, dont le chef s'est suicidé. C'est l'histoire de son fils Johnny, qui a réussi mais qui est malheureux, qui porte depuis son enfance un organe étranger, un cœur, et dont la femme le trompe avec un vieillard turc sans charme. Depuis que sa femme l'a trompé, Johnny a l'impression d'entendre en lui la voix plaintive et pleurante d'un petit enfant, et cela le rend fou. Il est sûr qu’il n’hallucine pas. Est-il malade mentalement ou entend-il vraiment la voix d'un enfant ? Sa recherche de l'origine de cette voix le mène chez un psychothérapeute et finalement jusqu'au Cameroun. Au cours de ce voyage, il découvre des vérités étranges et tragiques sur le cœur étranger qu'il porte en lui et sur un enfant prétendument assassiné, dont le cœur et d'autres organes ont été volés. Est-ce cet enfant qui lui parle ? La fin de l'histoire, inspirée de faits réels, fait tout simplement mal... Ce roman bouleversant montre comment l'aspiration des habitants des pays industrialisés à vivre longtemps et en bonne santé favorise la criminalité et la mort brutale d'enfants en Afrique. En Afrique, le trafic d'organes a des conséquences plus graves que la guerre. Le trafic d'organes fait plusieurs milliers de morts par an en Afrique, soit peut-être plus que le terrorisme et la famine. Avec cette histoire, l'auteur parvient à montrer au lecteur de manière émouvante une partie de la vérité sur le trafic illégal d'organes. L'histoire du petit enfant tué en Afrique et dont les organes internes ont été prélevés est vraie. Souvent, lors de tels crimes, on raconte aux populations locales, pour les tromper, qu'il s'agit de magie noire. En réalité, il s'agit d'un meurtre pour des organes qui, dans les pays occidentaux, se vendent plus cher que la drogue. L'auteur déclare : « Il y a six ans, je rencontrai par hasard une femme profondément triste au Cameroun, qui me raconta sa douloureuse histoire. Son fils de cinq ans avait été enlevé et son corps avait été retrouvé plus tard dans un buisson - sans yeux, sans cœur, sans poumons et sans reins. La police n'a pas pu identifier le ou les auteurs du crime, mais on lui avait dit que les organes de son fils avaient été prélevés pour être vendus en Europe. Son enfant a dû mourir pour qu'un autre soit sauvé en Europe... ».

Weitere Titel von diesem Autor
Dantse Dantse

Kundenbewertungen

Schlagwörter

Meurtes, secret de famille, Liebesroman, illégalité, Europe, Sang, Liebe, Roman, Afrique, Trafic d'organes, Abenteuer, Malédictions, Dons d'organes